top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteur Muriel Maurin

Maître et chien pour la vie, une complicité à toute épreuve!

Les chiens communiquent grâce à un langage complexe qu’il est important de bien comprendre afin de pouvoir vivre une relation harmonieuse avec eux. Le chien et l’humain ayant des moyens de communication différents, il en résulte souvent des malentendus et de l’incompréhension des deux parties.

Les situations désagréables vécues avec son chien ou même un chien inconnu ont toujours une explication et il est toujours possible d’en sortir avant d’en arriver à la confrontation.

Observer le chien, ses postures, ses attitudes, connaitre les comportements et notamment les signaux d’apaisements afin de les respecter peuvent nous permettre de désamorcer des situations parfois tendues.

Les approches basées sur la punition, la domination et l’intimidation ne font que créer des tensions inutiles qui augmentent le stress et l’agressivité du chien.

La prévention et l’éducation sont bien plus efficaces que la peur ou la soumission. Je parle bien sûr d’éducation positive car les méthodes d’éducation aversives ne font qu’apprendre au chien à craindre l’humain et sont néfastes pour une relation saine et sereine.

Certains chiens peuvent avoir des troubles du comportement et ne pas exprimer ces signaux qui lui sont appris par sa mère essentiellement lorsqu’il est chiot mais aussi par ses congénères. Une mère défaillante, une séparation trop tôt de celle-ci, un chiot isolé ou mal sociabilisé peut avoir des lacunes au niveau de la communication. Dans ce cas, bien sûr la communication sera plus difficile et il faudra rester vigilant. Par exemple, un chien qui ne grogne pas est un chien qui ne prévient pas et qui peut passer à la phase d’attaque directement.

Le grognement est un signal très important donné par le chien, c’est peut-être le signal le plus important pour nous humain, et surtout celui qu’il faut écouter et respecter. Le chien nous informe qu’il est dans une situation d’inconfort et qu’il veut en sortir, se détourner de lui ne signifie pas se soumettre mais au contraire cela lui signifie simplement que nous ne voulons pas de confrontation et que tout va bien. Insister ou le punir parce qu’il grogne est une grave erreur qui est malheureusement souvent commise et qui est la principale cause des morsures.

Les mauvaises informations concernant le dressage de chien et qui circulent encore ont pour effet d’empirer certaines situations. Voici quelques exemples : Punir un chien qui a grogné, mettre le nez dans ses selles pour le chien ou le chiot malpropre, vouloir dominer son chien, mettre un collier étrangleur au chien qui tire en laisse, mettre un collier électrique à un chien qui aboie, punir un chien qui à détruit des objets pendant notre absence, punir un chien qui ne répond pas au rappel … La liste est longue !

Dans le pire des cas les conséquences peuvent être difficiles à réparer car elles vont augmenter l’agressivité du chien, renforcer parfois un mauvais comportement et surtout développer un sentiment d’incompréhension.

Les solutions efficaces il y en a bien sûr, elles vous demanderont de la patience, de la bienveillance envers l’animal, de la connaissance, du temps mais la récompense obtenue sera à la hauteur de l’investissement :

Un chien heureux bien dans ses pattes, un maître heureux bien dans ses baskets !

Et une complicité à toute épreuve !

79 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page